Projet Annecy paysages

publié le 27 janvier 2020

Plan d’implantation des 12 « neurones » en bois, suspendus dans les arbres au dessus du Canal du Vassé. 8 câbles supportent les 12 modules de 3 tailles différentes L, M et S. L=+/-8 m d’envergure, M=6m, S=4m…

La déroutante visite…

publié le 15 janvier 2020

Après deux jours d’efforts avec Etienne et Marc, constructeurs de décors rouennais, la pieuvre de bois qui avait souffert des fortes intempéries de décembre est à nouveau présentable. Bon les tentacules ont changé de forme mais tout est désormais plus stable… Espérons qu’elle résiste désormais aux nouveaux assauts du temps! Merci Etienne, merci Marc, sans vous, devant l’étendue des dégâts, je me serais juste assis pour pleurer!…

La déprimante visite à la déroutante visite…

publié le 13 janvier 2020

Grosse déprime en arrivant devant la pieuvre que nous avons construite à l’automne dernier en forêt près de Rouen. Les intempéries et le vents forts ont cassé trois tentacules. Il faut réparer. Par où commencer?… Nous avons deux jours pour essayer de redonner forme octopodale à l’oeuvre!…

G.L.U.P.S

publié le 12 janvier 2020

Le G.L.U.P.S (Girateur lumineux et utopique pour pédalo spatial) dans un lieu possible d’installation pour la manifestation Vign’art qui aura lieu au printemps prochain. Là c’est sur la commune de Vinay dans le vignoble champenois près d’Epernay. Ceci est un photomontage qui accompagne mon dossier de candidature pour l’évènement!… Rien n’est encore, ni décidé, ni encore moins construit…

G.L.U.P.S

publié le 10 janvier 2020

Maquette en bois 30cmX30cm du G.L.U.P.S Girateur lumineux et utopique pour pédalo spatial. Projet pour Vign’art manifestation d’art qui aura lieu dans le vignoble champenois au printemps 2020.

Pier-2 Kaohsiung #66

publié le 23 décembre 2019

Lundi 23, jour de mon départ, nous déplaçons la sculpture de la galerie jusqu’au parc voisin où elle restera installée pour quelques mois. A l’ombrte de la légende des 369 pixels, Morphine et Rachel qui ont été mes deux anges gardiens pendant mes 10 semaines de résidence… A bientôt j’espère!

Pier-2 Kaohsiung #63

publié le 21 décembre 2019

Retour à Kaohsiung pour participer à la grande mobilisation contre le maire de la ville qui est aussi le candidat prochinois à l’élection présidentielle de janvier prochain. Lui même se déclare inspiré par Trump!… Il est vraiment flippant d’après ce qu’on me raconte. Même goût de la provocation, usage permanent du mensonge, déclarations sexistes et homophobes, ignorance crasse… Plus de 300 000 personnes défilent dans la ville et réclament son départ « Get off », « Defend Taïwan », « Reset Kaohsiung »… C’est très bon enfant. Les gens sont étonnés de voir un occidental parmi eux. Ils me serrent la main et me remercient. Que faire de plus? Juste venir et se sentir à la fois décalé et solidaire.

Pier-2 Kaohsiung #62

publié le 20 décembre 2019

Echappée à Tainan, 35 minutes de train au nord de Kaohsiung. Visite de très touristique mais impressionnante Tree house. Plusieurs gigantesques banyans ont phagocyté une vielle maison.

Tanian regorge de galeries d’art plus ou moins alternatives et de musées. Capitale culturelle de taïwan est il annoncé. A Absolute art space, une expo de photos des masques qu’imaginent les manifestants honkongais. De l’humour de la rage…

Pier-2 Kaohsiung #61

publié le 19 décembre 2019

Retour à Kaohsiung. La fin de la résidence approche, je fais cadeau de mes plus grandes gravures intransportables (c’est malin!) aux amis rencontrés ici. Luke que j’ai rencontré dans un marché à côté d’ici  (Il a fait des études de cinéma mais qui vend des raviolis frits pour gagner sa croute) repart avec « Blossom everywhere » gravure en hommage aux manifestants de Hong Kong. Le panneau va décorer sa boutique.

Luke me fait rencontrer Minsdead, (abonné à ses frieds dumplings) artiste designer qui peint et habille des poupées pour adultes pour des clients chinois et japonais. Son atelier est un capharnaüm incroyable de figurines trash et de couleurs flashies. Une de ses pièces à été exposée à Beaubourg cet automne.

Pier-2 Kaohsiung #60

publié le 17 décembre 2019

Visite du Musée de sculpture de Hualien? Interessante expo de Snurug. Grande formes en textile de récupération. Voilà, je n’en sais pas beaucoup plus sur elle ou lui… Tout était écrit en chinois… Et puis dans une autre salle, cet incroyable travail de sculpture en jade. Oui c’est de la pierre! Hallucinant de virtuosité.

Pier-2 Kaohsiung #59

publié le 16 décembre 2019

Petit tour à Taitung sur la côte est de Taïwan pour voir les montagnes qui plongent dans l’océan Pacifique. Là bas en face très loin il y a Hawaï puis l’Amérique du Sud…

Demain Hualien plus au nord.

Pier-2 Kaohsiung #57

publié le 14 décembre 2019

Aujourd’hui, ouverture de l’expo La légende des 369 pixels dans la Young Gallery de Pier-2 à Kaohsiung. Parmi les premiers visiteurs, j’ai le plaisir d’accueillir Etan Pavavalung, Grace et ses amis. Etan est Païwan et artiste. C’est lui qui m’a introduit à la culture aborigène de Taïwan et dont les récits m’ont conduit à produire cette pièce.

Pier-2 Kaohsiung #56

publié le 13 décembre 2019

Etape délicate de la pose du texte lettre à lettre. Minah Cho, artiste coréenne avec qui je partage la résidence est venue m’aider. L’exercice est particulièrement piégeux avec les caractères traditionnels chinois, pleins de petits bouts détachés et indéchiffrables pour moi. Après avoir tout collé, il m’en restait 4 sur les bras!… Des taïwanais de passage m’ont aidé à trouver leur place.

L’expo est quasi en place, la lumière est faite, reste à régler le son que Marion (oui, ma fille merci à elle!) a concocté pour moi. Demain ouverture au public à partir de 15h…

Pier-2 Kaohsiung #54

publié le 11 décembre 2019

Déplacement de La légende des 369 pixels depuis l’atelier où j’ai construit et gravé jusqu’à la galerie ou la pièce sera exposée, c’est à dire plus ou moins 100 mètres. Tout le monde est venu me filer un coup de main. Les autres artistes résidents et le staff de Pier-2. De gauche à droite en haut: Morphine, Minah Cho, Kim Deungyong, Betty, Elisabeth, Emmi, Ci Tah, Ming.

Pier-2 Kaohsiung#52

publié le 08 décembre 2019

Workshop à Zhutian près de Pingtung à l’est de Kaohsiung à l’initiative de TaiMei education foundation, une organisation privée qui gère une grande bibliothèque dans le village et organise des activités culturelles et éducatives pour les habitants.

Pier-2 Kaohsiung #49

publié le 04 décembre 2019

Voilà, au bout de quatre jours de quasi asphyxie dans cet atelier sans ventilation, je viens à bout de la gravure de La légende des 369 pixels. La tronçonneuse s’arrête définitivement… Je suis vidé de toutes mes forces. Le chantier est un gros B… Tant pis, le nettoyage attendra.

Pier-2 Kaohsiung #48

publié le 03 décembre 2019

La gravure à la tronçonneuse de La légende des 369 pixels avance peu à peu… Il y a plein de coins et de recoins mais on commence à sentir la forme… Encore deux faces à graver si la tronçonneuse ne me lâche pas. A chaud elle a vraiment du mal à redémarrer et moi à garder mon calme au bout de 20 coups de lanceur infructueux!…

Pier-2 Kaohsiung #46

publié le 01 décembre 2019

Début de la gravure. L’atelier est grand mais les fumées de combustion ont quand même tendance à s’accumuler. Ca pue! J’ouvre toutes les portes en espérant créer un courant d’air et puis le ventilateur tourne à fond toute la journée pour le préserver de l’asphyxie…

 

Pier-2 Kaohsiung #45

publié le 30 novembre 2019

Aujourd’hui, jour de repos avant d’attaquer la gravure à la tronçonneuse. En fin de journée je passe la prendre dans un magasin de location dans Minzu 1st Road. c’est le quartier de l’outillage en tout genre. C’est une Echo (marque japonaise)  la lame est un peu plus longue que celle que j’utilise normalement mais ça ira…

Pier-2 Kaohsiung #44

publié le 29 novembre 2019

La journée était consacrée au dessin à la craie sur le volume en bois. Etape préalable à la gravure.

J’ai eu la visite dans mon atelier de rêve, de danseurs du Kaohsiung City Ballet  qui cherchaient un décor pour une séance photo. A la fin de leur shooting, ils ont accepté de prendre la pose devant le volume…